COUP DE FOUDRE

COUP DE FOUDRE

 

« Un poison violent, c’est ça l’amour. Un truc à n’pas dépasser la dose. » Serge Gainsbourg

Le « coup de foudre » renferme en lui bien des mystères. Quelle est cette déformation sensorielle qui sacralise un être au point que je suis soudainement prêt à (tout) sacrifier ? La foi en l’amour a-t-elle supplanté la foi religieuse ?

Malgré la récupération commerciale de la rencontre amoureuse et la lucidité qui caractérise l’individu contemporain, l’espoir irrationnel de trouver l’âme sœur ne reste-il pas réel ? La fusion qui bouleverse si profondément l’identité n’est-elle pas à la fois ce que je redoute et ce que je désire ?

La pièce est conçue comme une cérémonie dans laquelle l’amour est invoqué, célébré, décortiqué. Les mélanges de références traditionnelles, romantiques ou modernes nous permettent de faire état d’un imaginaire collectif qui peut nous (trans)porter comme nous submerger ou nous limiter.

Mise en scène et dramaturgie Laureline Collavizza
Ecriture collective librement inspirée de Philtre d’Amour de Tobie Nathan, © Odile Jacob, 2013, Le Banquet de Platon, Je t’aime à la philo d’Olivia Gazalé © Editions Robert Laffont, 2012, La femme seule et le prince charmant de Jean-Claude Kaufmann.
Avec Julie Fonroget, Johanna Levy, Patrick Entat, Stéphane Guirriec, Cyrille Labbé en alternance avec Pierre-Benoist Varoclier
Musique Julien Mélique, Stéphane Guirriec, Charles Guénot
Sociologie Jérôme Gaillaguet
Lumières Fred Moreau
Costumes Lika Guillemot, assistée de Chloé Courcelle
Conseils en odeurs Stéphanie Tran
Production, diffusion Valentine Gérinère
Durée 1h25
Soutiens et partenariats SPEDIDAM, RAVIV, Réseau des Arts Vivants en Ile-de-France, La Générale et le Centre National de la Danse, BIOCOOP REPUBLIQUE, primaterra

Teaser de COUP DE FOUDRE

Photos

Photos Yann Kukucka et Philippe Dufour

Presse

« Laureline Colavizza propose de décortiquer cette expérience en mêlant danse, chant, musique, bruits, voix mais aussi odeurs. Un spectacle qui s’adresse à tous nos sens, nous plongeant au cœur du processus amoureux. »
Ivanne Galant – REG’ARTS

« La dramaturgie du spectacle, extrêmement bien ficelée nous donne à entendre de grands textes, autant d’échos sensibles et sensés qui résonnent dans notre cœur, longtemps après avoir quitté le théâtre. La démarche de Laureline Collavizza vise à faire émerger un théâtre qui se situe à mi-chemin entre le fictionnel et le documentaire. »
Sacha Perry – L’OEIL ANALOGIQUE

« D’une grande énergie vitale, joyeuse et débridée, toujours profonde, sérieuse sans jamais se prendre au sérieux. C’est un vrai régal de fête théâtrale. »
Orélien Péréol AGORA VOX

« Ce « Coup de foudre » est un philtre d’amour dont les ingrédients s’accordent à merveille. » 
Margaux Subra-Gomez – LA PROVENCE

Avignon 2015: Le spectacle le plus amoureux – web reportage
Hélène Combis-Schlumberger – FRANCE CULTURE 

« Échange à cœur battant avec Laureline Collavizza qui met en scène la nouvelle création de la compagnie. » 
Cathia Engelbach – THEATRORAMA